pictureL’anglais, en particulier celui parlé aux Etats-Unis est propice à l’utilisation des et des (un sigle pouvant être prononcé comme s’il s’agissait d’un mot, par exemple C.A.P.E.S). De l’international OK, dont l’origine pourrait remonter à l’époque de la guerre de sécession entre les états du sud et ceux du nord des Etats-Unis – lorsque ce terme était utilisé pour indiquer qu’il n’y avait eu aucun mort lors d’une bataille (0 killed) – jusqu’au plus actuel SMS (Short Message Service – court message écrit), FYI (For Your Information – pour votre information), OMG (Oh, My God – Oh mon dieu) et ASAP (As Soon As Possible – dès que possible). Nous les apercevons dans des mémos, des emails, des réseaux sociaux, des sites Internet, etc. et ils sont même utilisés dans le langage parlé. A tel point que cela nous résulte familier et nous ne sommes pas surpris par leur présence.

Mais il existe également une myriade d’acronymes dont la signification et l’existence en sont généralement inconnues. Je vais citer ci-dessous quelques exemples utilisés pour décrire ou classer des réactions ou des positions de certains groupes (citoyens, politiciens, hommes d’affaires) face à certaines actions ou , en particulier celles qui génèrent des controverses sur de possible risques (environnementaux, économiques, etc.).

NIMBY (Not In My Backyard – pas dans ma cour) : acronyme apparu dans les années 1980 pour décrire la réaction de certains citoyens faisant face aux risques pouvant être générés par l’installation de certaines activités perçues comme dangereuses par rapport à l’environnement immédiat.

NIABY (Not In Anybody’s Back Yard – Pas dans la cour de qui que ce soit) : c’est la version la plus appréciée de NIMBY, car elle décrit l’opposition à ce que ces activités soient établies n’importe où, et pas seulement dans l’environnement immédiat.

NAMBI (Not Against My Business Or Industry – pas contre mon entreprise ou industrie) : décrit la réaction de certains employeurs s’opposant à une mesure ou à des politiques impliquant un risque économique ou une réduction du développement global. Cette réaction est souvent une réponse aux plaintes NIMBY.

NIMTOO ou NIMTOF (Not In My Term Of Office – pas pendant mon mandat) : décrit la position de certains politiciens s’opposant à l’application d’une politique déterminée alors qu’ils exercent au gouvernement.

BANANA (Build Absolutely Nothing Anywhere Near Anybody – non aux constructions, quelles qu’elles soient, où qu’elles soient) : cet acronyme décrit, de manière péjorative, la position de certains groupes opposés au développement urbain et à pratiquement n’importe quelle politique ou mesure connexe.

Enfin, il existe un acronyme ayant une signification semblable à l’acronyme BANANA, également utilisé de manière péjorative par les individus opposé à ces politiques, dénommés CAVE (Citizens Against Virtually Everything – citoyens contre pratiquement tout) …

C’est tout pour cette fois. Mais nous n’avons en aucun cas épuisé la liste, nous vous invitons à vous plonger dans le monde des abréviations et des acronymes, pouvant s’avérer très révélateurs, et peut-être même en découvrir certains vous décrivant ou définissant votre comportement. Bonne recherche !

Version en espagnol : http://blog-de-traduccion.trustedtranslations.com/de-acronimos-y-politica-2013-12-10.html

 

Associé aux mots :