worldCréé en 1887 par Lazare Zamenhof, l’espéranto est une langue fabriquée et utilisée dans un grand nombre de médias, ainsi que dans la littérature. Un grand nombre de publications classiques et populaires ont ainsi été traduites et sont disponibles dans cette langue.

Aujourd’hui, avec l’explosion technologique dans les médias et l’apparition des réseaux sociaux, beaucoup de gens ont la possibilité de communiquer en utilisant l’espéranto. a donc considérablement contribué à la diffusion de cette langue et lui a en quelques sortes donné un second souffle. Par exemple, Google et Facebook, entre autres, offrent la possibilité d’utiliser leurs services dans la langue espéranto.

L’alphabet espéranto est composé de 27 caractères qui ont chacun une sonorité propre. C’est un langage très simple, facile à écrire et à prononcer, et la plupart des mots proviennent du Latin, ce qui en simplifie l’apprentissage car sa grammaire est simple.

On dit qu’il est possible de parler l’esperanto en seulement 5 mois. L’idée de créer un langage commun pour tout le monde vise, en partie, à permettre une égalité culturelle et communicative entre tous les citoyens du monde. Zamenhof affirme qu’un grand nombre des conflits dans le monde ont en partie été causés par des erreurs de communication et des malentendus. Un langage commun, par conséquent, devrait pouvoir offrir aux peuples un moyen de mieux s’entendre et de faciliter des relations pacifiques.

Aujourd’hui, on estime à deux millions le nombre d’ « espérantophones ». Le rêve de Zamenhof de créer un langage universel deviendra-t-il un jour réalité ? L’avenir nous le dira, en espéranto.

Voir l’article original en anglais ici :  » A universal language « 

Associé aux mots :

1 Commentaire » for Vers une langue universelle?
  1. viaverbia dit :

    Un beau projet mais, malheureusement, je ne pense pas que certaines parties du monde soient prêtes à l’adopter.