pictureSans aucun doute, d’autant plus dans un monde de plus en plus globalisé, le travail du traducteur n’est pas simplement de faire passer un message d’une langue vers une autre mais cela implique également une tâche ardue de compréhension, d’analyse, de perception et de développement interculturel.

Et, comme cela est bien connu dans notre domaine, la traduction littéraire n’échappe pas à cette approche interculturelle.

Le traducteur doit posséder les outils et les compétences nécessaires pour comprendre la complexité et l’importance de l’œuvre littéraire originale, mais il doit aussi être en mesure de transposer la version originale d’une à une autre. La mission du traducteur sera ainsi d’éliminer la barrière de la langue et d’insérer ce texte dans une autre .

Nul doute que les traducteurs se heurtent souvent à la difficulté qu’une même idée peut être facile à exprimer dans une langue et beaucoup plus difficile dans une autre. Par exemple, comment pouvons-nous traduire les termes culinaires qui sont un reflet clair d’une culture ? Ou comment pouvons-nous traduire les titres d’œuvres littéraires, les noms des personnages, les proverbes ? D’où la nécessité pour le traducteur de posséder des connaissances approfondies et cohérentes de la culture de la langue source et également de la langue cible. Le professionnel devra se reposer sur des procédures adéquates à appliquer dans son travail, comme les prêts, les tracés, les adaptations et les transferts, et il devra également être en mesure de détecter les problèmes culturels et rechercher les solutions appropriées afin d’obtenir un résultat naturel, uniforme et de bonne qualité.

Il est donc clair que, concernant une œuvre littéraire, la langue et la culture sont étroitement liées, de sorte que toute tentative visant à les diviser dans une traduction résultera en un contenu artificiel et de peu d’intérêt pour le lecteur que nous souhaitons attirer.

Nous pouvons en outre détecter la traduction comme une partie intégrante de la culture et jouant un rôle crucial, car grâce à celle-ci nous pouvons représenter, exprimer et transmettre cette culture. La traduction s’avère un moyen privilégié de transfert culturel, de des idées et d’expression d’une société. Sans aucun doute, un défi pour le traducteur…

Version en espagnol : http://blog-de-traduccion.trustedtranslations.com/cuales-son-los-obstaculos-de-una-traduccion-literaria-2013-08-20.html

 

Associé aux mots :