pictureInternet est une source inépuisable de ressources pour la traduction. En plus des comme les dictionnaires, les forums de grammaire, les encyclopédies, les publications académiques entre autres, il est souvent possible de trouver des moyens de grande utilité que l’on ne connait pas forcément. Je me suis par exemple rendu cette semaine sur la base de données terminologiques de l’, .

Cette ressource, dont le nom correspond au sigle Inter-Active Terminology for Europe, consiste en un moteur de recherche multilingue de termes développé et géré para quelques unes des principales institutions de l’Union Européenne (La Commission Européenne, La Banque Centrale, Le Parlement et le Centre de Traduction, entre autres). Le système permet d’effectuer des recherches dans n’importe quelle langue officielle de l’UE (qui, depuis l’entrée de la Croatie en juillet de cette année, compte 28 membres de plein droit), et fournit des résultats dans une ou plusieurs de ces langues.

De plus, le moteur de recherche inclut l’option d’affiner les recherches par domaine : politique, relations internationales, science, législation, etc. Les résultats apparaissent sous formes de fiches incluant des informations très pertinentes, comme, selon les cas, la définition, la source d’où le résultat provient, une estimation de sa fiabilité (indiquée par un système graphique de qualification avec étoiles rappelant la vieille critique cinématographique) et son usage en contexte.

Le projet IATE prend ses origines en 1999, lorsqu’il a été décidé de construire une infrastructure en ligne afin de stocker toutes les ressources terminologiques de l’Union Européenne. L’objectif est de normaliser et visualiser cette information qui est disponible au public depuis 2007. L’IATE contient désormais 8,4 millions de termes, incluant plus de 500 000 abréviations et environs 130 000 phrases rassemblant les 23 langues officielles de l’UE.

Version originale en espagnol: http://blog-de-traduccion.trustedtranslations.com/iate-la-base-terminologica-de-la-union-europea-2013-07-25.html

 

Associé aux mots :