Aux , les campagnes électorales se jouent aussi bien sur le fond que sur la forme, et notamment s’agissant des langues utilisées pour diffuser les messages de propagande politique. Avec une communauté hispanophone toujours plus importante, les enjeux de la communication ne sont plus seulement politiques mais bien linguistiques : les représentent désormais plus de 20 millions de votants soit le sixième du corps électoral.

C’est d’autant plus vrai que les américains d’origine latino sont particulièrement présents dans nombre de « swing states » (ces états pouvant potentiellement basculer aussi bien dans le camp républicain que dans le camp démocrate). Le Pew Hispanic Center en recense notamment plus de 10% plus parmi les électeurs de Floride (16%), du Nevada (15%) et du Colorado (14%).

Les candidats à la présidentielle l’ont bien compris, et sont de plus en plus fréquemment amenés à communiquer en , ou à s’afficher aux côtés de personnalités à même de relayer leurs messages dans cette langue. Au point que les principaux médias ne manquent pas de compter les points dans cette bataille pour la conquête du vote latino.

Le candidat et président  sortant Barak Obama s’est ainsi illustré en s’adjugeant le soutien fort médiatique de l’actrice d’origine mexicaine Eva Longoria ou du chanteur portoricain Ricky Martín (qui avait pourtant soutenu Georges W. Bush en 2000…). Mitt Romney a quant à lui lancé au début du mois d’octobre un nouveau vidéo clip en espagnol, qu’il conclut lui-même en espagnol avec la formule classique « soy mitt romney y apruebo este mensaje ».

Loin d’être seulement symbolique, et au-delà des propositions politiques concrètes formulés à l’attention de la clientèle politique hispanophone, cette confrontation engage les équipes des candidats à décliner avec la plus grande efficacité le package communicationnel de campagne en espagnol. Vidéos avec sous-titres ou doublage, affiches, tracts, messages radio, sites Web : le travail de généré par la campagne est colossale et requiert un travail précis, qui permettra une diffusion des messages la plus large possible, et dans une langue perçue comme « authentique » par le public.

Chez Trusted Translations, nous sommes rompus à cet exercice. Et vous n’avez pas besoin d’être un parti politique pour nous demander un devis personnalisé à partir de notre page Web

Associé aux mots :