Lorsque nous traduisons, il est toujours préférable de connaître le marché cible du document auquel nous sommes confrontés. Si nous l’ignorons, il est très probable que nous ayons recours à des termes « étranges » ou inconnus des personnes qui liront finalement le document.

Tout d’abord, il est fondamental de savoir à quel pays le document est destiné. Avec une telle information, nous nous assurons de pouvoir choisir les mots et les expressions adéquats. Par exemple, une « chemise » dans un pays sera un « chemisier » ou une jaquette dans un autre, un « pull » sera un « sweater » ou un « chandail », etc. À l’intérieur du pays, il est également important de savoir pour quelle région nous traduisons. Ainsi, pour certains termes, il est essentiel de connaître avec précision la région cible pour pouvoir interpeller directement les personnes. C’est notamment le cas si nous voulons traduire le terme publicité.

Outre le pays et la région, il est primordial de savoir l’âge du public cible. Nous savons que le langage varie selon que nous traduisons pour un public adolescent ou pour un public plus âgé. Il est pour cela nécessaire de consulter les différentes sources à notre disposition. Par exemple, si nous devons traduire du  matériel publicitaire pour les jeunes, nous pouvons enquêter sur internet, sur les forums, les blogs, regarder les annonces, etc. et ainsi découvrir quelles sont les expressions et les phrases en vogue, le choix des mots créant une certaine empathie et une complicité avec ceux/celles qui liront le message.

Le genre est un autre élément important qu’il nous faut prendre en considération au moment de traduire. Pour rester dans le domaine de la publicité, s’adresser à des hommes ou s’adresser à des femmes ne revient pas au même, et ces différences doivent être sensibles dans la traduction. Dans cette perspective, il nous faut également savoir si le document traité émane d’une institution qui se consacre aux thématiques de genre ou d’une institution non spécialisée qui a recours à un vocabulaire inclusif.

Ces différents exemples nous montrent à quel point il est important que le client spécifie clairement quel est le type de langage auquel il aspire, selon les destinataires du document. À Trusted Translations, nous nous assurons de connaître le public cible et, à partir de là, d’avoir recours à des traducteurs spécialisés, car nous savons qu’il existe de nombreuses variétés linguistiques. Ainsi, nous sommes en mesure de fournir des traductions de qualité pour tout type de public.

Étiquettes : publicité, traducteurs spécialisés, traductions de qualité

Version en espagnol : http://blog-de-traduccion.trustedtranslations.com/mercado-meta-2012-03-15.html