L’autre jour, j’ai lu une nouvelle très intéressante sur l’industrie de la traduction : la présentation d’un plan visant à créer un multilingue sur l’huile d’olive. Apparemment, c’est un projet initié en 2009 par l’université de Jaén, en Espagne, dans le but d’accroître les connaissances sur l’industrie de l’huile d’olive et de créer un outil de communication pour faciliter le commerce de ce produit dans la langue internationale des affaires, l’, ainsi que l’, et l’autre langue qui connaît actuellement le plus grand essor, le . Aujourd’hui la Chine est l’un des marchés les plus porteurs pour l’huile d’olive. En effet, son utilisation dans la cuisine locale est encore naissante et en plein essor.

L’équipe qui développe ce projet, dirigée par le professeur du département de linguistique générale à l’université de Jaén, Mercedes Roldán Vendrell, est composée de spécialistes de plusieurs disciplines : linguistes, terminologues, des économistes, traducteurs, experts, etc.

Ce dictionnaire, qui, selon sa directrice, sera achevée cette année, comprendra tous les détails de chaque terme, c’est à dire que c’est non seulement un dictionnaire qui donne les équivalences, mais  qui offre des informations extrêmement intéressantes pour quiconque s’intéresse à ce domaine. Chaque entrée se compose de la définition du contexte dans lequel il est utilisé, de synonymes possibles, des informations grammaticales et phraséologiques, ainsi que tout détail pertinent et, bien évidemment, leur traduction en anglais et en chinois.

Il sera principalement axé sur le thème des huiles (types, des goûts, dénominations), l’industrie, la culture, la santé et le commerce.

Bien que le projet soit encore en développement, quelques informations sur son avancement, ses ressources, etc., sont déjà disponibles sur le site www.olivaterm.com. Vous pouvez également accéder à une démo de ce à quoi le dictionnaire ressemblera réellement dans sa version finale: http://www.olivaterm.com/demo.php.

En outre, un autre point très positif est que le dictionnaire sera gratuit et disponible en ligne pour faciliter et accélérer les recherches.

À vrai dire, de ce que nous pouvons en voir à l’heure actuelle, c’est un projet très complexe et lorsqu’il sera pleinement développé, il représentera un outil précieux pour tout professionnel travaillant dans le secteur. Je pense qu’il sera utilisé non seulement comme un outil de communication commerciale, mais qu’il pourra être utilisé comme une ressource plus générale pour apprendre ce que signifie un mot en particulier, que nous ayons besoin de connaître son équivalent en espagnol ou en chinois.

C’est un plaisir de lire de telles nouvelles et de voir qu’il y a une équipe interdisciplinaire qualifiée s’attelant à cette tâche.

Associé aux mots :